Asr Formation
Tél. 02 98 26 10 52
Trouver votre stage
       
Par ville...
Par date...
Trouver votre test
       
Par ville...
Par date...
Perte totale des points
Vous venez de commettre une infraction et vous pensez ne plus avoir de points, votre permis est encore valide. Vous disposez d’un délai pour agir.
Premier délai : la date de l’infraction n’est pas celle du retrait des points.
Deuxième délai : entre la perte des points au sens juridique et son décompte administratif sur le Fichier National du Permis de Conduire il y a en général plusieurs mois.
Troisième délai : lorsque le solde de points est nul sur le Fichier National du Permis de Conduire, le permis est invalidé, lorsque le conducteur reçoit un courrier recommandé référence 48SI. Cette lettre n’est pas adressée immédiatement
Dans la plupart des cas, si vous n'avez pas encore réceptionné de lettre 48 si, et si vous n’avez pas effectué de stage de récupération de points dans les deux ans précédents, il est important de nous contacter au plus vite.
Vous venez de recevoir un courrier recommandé référence 48SI vous informant de la perte totale de vos points et vous demandant de restituer votre permis de conduire.
En cas de retrait de la totalité des points, l’intéressé reçoit de l’autorité administrative l’injonction de remettre son permis de conduire au préfet de son département de résidence et perd le droit de conduire un véhicule pendant 6 mois..
Il pourra solliciter un nouveau permis de conduire sous réserve d’être reconnu apte après un examen médical et psychotechnique effectué à ses frais.
Que faire pour retrouver son permis de conduire
Se présenter en préfecture afin de remettre votre permis de conduire
  Lorsque vous avez restitué votre permis de conduire à la demande du Préfet vous recevez un échéancier faisant le point sur les dates des différentes étapes vous permettant de repasser votre permis dans les délais.
Prendre rendez-vous devant la commission médicale du permis de conduire en préfecture
  La commission chargée d’établir le certificat visé à l’article R. 224-21 procède d’abord à l’examen médical du candidat pour s’assurer que celui-ci est indemne de toute affection incompatible avec la délivrance du permis.
Prendre rendez-vous pour un examen psychotechnique
  L'examen psychotechnique est obligatoire dans les cas d'annulation judiciaire, d'invalidation (zéro points) et dans certains cas de suspension du permis de conduire.
  Ils peuvent être aussi demandés à l’initiative du procureur de la république, du juge, du Préfet, pour des motifs médicaux notamment.
  Ils sont effectués par un psychologue agréé dans un centre lui aussi agréé par la Préfecture du département, comme notre établissement par exemple.
Repasser l’examen du permis de conduire
  La partie théorique (code) si vous étiez titulaire du permis depuis plus de 3 ans et que vous vous inscrivez dans les 3 mois qui suivent la fin de l’annulation . Dans ce cas toutes les catégories dont vous étiez titulaires sont restituées.
  Les parties théoriques et pratiques ( code et conduite ) si vous étiez titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans ou si vous déposez une nouvelle demande au delà du délai de 3 mois après la fin de l’annulation . Dans ce cas vous devez vous présenter à tous les examens.